Défense
Ocea lance la construction d’un bâtiment hydrographique pour le Nigéria

Actualité

Ocea lance la construction d’un bâtiment hydrographique pour le Nigéria

Défense

La commande à Ocea par le Nigéria d’un bâtiment hydrographique, que nous annoncions en avril dernier, est entrée en vigueur cet été. La construction du navire a, ainsi, pu débuter en août chez le constructeur vendéen, dont le site des Sables d’Olonne assurera l’assemblage.

Livrable fin 2019, ce navire du type OSV 190 est issu d’un design éprouvé, dont les deux premiers exemplaires ont été réalisés pour l’Indonésie. Il s’agit des KRI Rigel et KRI Spica, livrés en 2015 et qui ont, depuis, connu une activité extrêmement soutenue, la marine indonésienne faisant part de sa satisfaction quant à ces bateaux et leurs capacités.

Le futur bâtiment nigérian, qui mesurera lui aussi 60 mètres de long et sera réalisé intégralement en aluminium, sera dotés de tous les équipements scientifiques permettant de réaliser des missions hydrographiques. Il ne disposera en revanche pas, comme ses cousins indonésiens, de robots sous-marins. Cette unité s’ajoute à plusieurs séries de patrouilleurs produits par Ocea pour le même client : sept FPB 72 de 24 mètres, un FPB 98 de 32 mètres et deux FPB 110 de 35 mètres. Un FPB 72 supplémentaire doit être livré courant 2019.

- Voir notre reportage sur les nouveaux FPB 110 nigérians 

 

OCEA