Défense
Ocea : le bâtiment océanographique indonésien KRI Spica inauguré

Actualité

Ocea : le bâtiment océanographique indonésien KRI Spica inauguré

Défense

Sept mois après le KRI Rigel, le second bâtiment océanographique commandé à Ocea par la marine indonésienne a été inauguré le 17 octobre au chantier des Sables d’Olonne. La cérémonie s’est déroulée en présence du chef d’état-major de la flotte indonésienne et de l’ambassadeur du pays en France. Alors que son aîné a rejoint Djakarta en mai dernier à l’issue d’un périple de 8300 milles, le KRI Spica, mis à l’eau le 3 août, devrait mettre le cap sur l’Indonésie le mois prochain.

 

Le KRI Spica (© : MICHEL FLOCH)

Le KRI Spica (© : MICHEL FLOCH)

 

Du type OSV 190 SC-WB, ces navires totalement réalisés en aluminium sont les plus grands construits jusqu’ici par Ocea. Longs de 60.1 mètres pour une largeur de 11.5 mètres et un tirant d’eau de 3.5 mètres, ils mettent en œuvre un équipement de pointe, avec une gondole située sous la quille et regroupant la plupart des senseurs (dont un sondeur multifaisceaux), un drone sous-marin (AUV) et un robot télé-opéré (ROV). S’y ajoute une vedette hydrographique de 8 mètres.

Capables d'accueillir jusqu’à 51 personnes, dont 40 membres d’équipage, les nouveaux bâtiments océanographiques indonésiens présentent une autonomie de trois semaines.

Pour ce programme, Ocea a travaillé en collaboration avec la Service hydrographique et océanographique de la marine française (SHOM), en particulier sur le choix des équipements, leur positionnement sur la plateforme mais aussi la formation scientifique des Indonésiens allant les mettre en œuvre. 

- Voir notre reportage sur le KRI Rigel

 

 

OCEA | Toute l'actualité du constructeur naval français