Construction Navale
Ocea met à l’eau le palangrier calédonien Saint-Michel

Actualité

Ocea met à l’eau le palangrier calédonien Saint-Michel

Construction Navale
Pêche

Le chantier Ocea des Sables d’Olonne a procédé le 25 janvier à la mise à l’eau du second des trois palangriers commandés pour le nouvel Armement du Nord (ADN) en Nouuvelle-Calédonie. Cette société a été créée en 2017 par le groupe Amsud (ex-Sofrana), dont Pescana est une filiale, et Nord Avenir, la société d’économie mixte chargée du développement économique de la Province Nord, l’une des trois collectivités régionales calédoniennes.

Le Saint-Michel suit le Saint-Gabriel, qui avait été mis à l’eau le 6 décembre. Le troisième navire de cette série, le Saint-Raphaël, doit être mis à l’eau la semaine prochaine par le constructeur vendéen.

Du type Fisher 70 LL, ces trois bateaux, destinés à la pêche au thon dans les eaux calédoniennes, sont intégralement réalisés en aluminium, comme toutes les productions d’Ocea. Ils mesurent 22.15 mètres de long pour 7 mètres de large et 2.2 mètres de tirant d’eau. Offrant une puissance de 325 cv, avec une motorisation Cummins et une réserve de carburant de 16.000 litres, ils pourront atteindre 10.5 nœuds en charge. Armés par 6 membres d’équipage, avec la possibilité d’accueillir une personne supplémentaire, ces palangriers disposent d’une cale à poissons de 50 m3.

Mi-mai, ils seront chargés sur un cargo pour être acheminés en Nouvelle-Calédonie. Basés à Koumac, ils doivent être mis en service dans le courant de l’été.

- Voir notre article détaillé sur les nouveaux palangriers d'ADN

 

OCEA