Construction Navale
Ocea se dote d’un superbe outil industriel

Reportage

Ocea se dote d’un superbe outil industriel

Construction Navale

A peine le KRI Rigel livré à la marine indonésienne, le chantier Ocea des Sables d’Olonne prépare la mise à flot prochaine d’un nouveau bâtiment hydro-océanographique. Il s’agit du Beeah-1, une unité de 40 mètres du type OSV 130 commandée cette fois par le Koweït. Ce navire a été réalisé dans le tout nouveau chantier sablais d’Ocea, qui a inauguré la semaine dernière cette infrastructure flambante neuve.

 

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Un programme de modernisation de trois ans

Le nouveau site est né du projet ORION, acronyme signifiant « Optimisation, Réorganisation, Industrielle d’Ocea Naval ». Lancé en 2012, cet ambitieux programme vise, en trois ans, à rénover complètement l’outil industriel de l’entreprise afin de soutenir son développement. Créé en 1987 aux Sables d’Olonne par Roland Joassard et Fabrice Epaud, le chantier vendéen ne cesse en effet de croître depuis bientôt trois décennies, avec de fortes retombées sur l’économie locale et l’emploi. Non seulement dans son port d’attache historique, où il a fédéré trois chantiers (Union et Travail, les Ateliers du Bastion et les chantiers Pouvreau) mais aussi autour de ses autres sites. Car Ocea est aussi implanté à Fontenay-le-Comte, au milieu des terres vendéennes, où son usine fabrique les blocs de navires qui sont ensuite assemblés dans les chantiers du

OCEA | Toute l'actualité du constructeur naval français