Défense
Ocea va construire deux vedettes pour la Douane aux Antilles
ABONNÉS

Actualité

Ocea va construire deux vedettes pour la Douane aux Antilles

Défense
Construction Navale

C’est un très beau succès pour le constructeur français vendéen, qui n’avait pas travaillé avec les services de sécurité maritime français depuis une quinzaine d’années. Mer et Marine a appris qu’Ocea est sorti vainqueur de l’appel d’offres portant sur la réalisation de deux nouvelles vedettes garde-côtes destinées à la Douane. Des bateaux qui seront basés aux Antilles.

Les caractéristiques techniques

Ces VGC, intégralement réalisées en aluminium, mesureront 31.2 mètres de long pour 7.3 mètres de large, avec un tirant d’eau de 1.85 mètre. Conçues pour atteindre la vitesse de 27 nœuds en charge et franchir 520 milles à 20 nœuds (25 heures d’opération), elles seront équipées de deux moteurs Caterpillar C32 de 1268 kW chacun et deux générateurs C4 (2 x 69 kW). Disposant d’un propulseur d’étrave pour faciliter les manœuvres, leur capacité d’emport en carburant sera de 11 m3. L’équipage comprendra 9 douaniers, ces vedettes pouvant mettre en oeuvre de l’armement léger (mitrailleuses) et un semi-rigide de 5.8 mètres. C’est la société française Sillinger qui fournira ces embarcations rapides disposant d’un moteur Yamaha de 115 cv.

 

Vue des futures vedettes commandées par la Douane (© : OCEA)

Vue des futures vedettes commandées par la Douane (© : OCEA)

 

Mise en service en 2020

« Le marché a été notifié en septembre au chantier Ocea basé aux Sables d’Olonne. Trois sociétés se sont portées candidates auprès de la DGDDI pour fournir à cette dernière deux vedettes garde-côtes appelées à rejoindre les Antilles,

Douane | Toute l'actualité des douanes en mer | Mer et Marine OCEA | Toute l'actualité du constructeur naval français