Défense
Océan Indien : Le Canada relève la France à la tête de la Task Force 150

Actualité

Océan Indien : Le Canada relève la France à la tête de la Task Force 150

Défense

A la tête d'un destroyer, une frégate et un pétrolier ravitailleur, le commodore Bob Davidson, de la marine canadienne, a relevé le contre-amiral français Jean-Louis Kerignard à la tête de la Task Force 150. Cette force maritime internationale, chargée de la lutte contre le terrorisme au nord de l'océan Indien, était depuis février sous commandement français. Le passage de témoin s'est fait hier, à bord du bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne. Outre le BCR, qui servait de navire amiral à la TF150 et qui va rentrer à Toulon, la Marine nationale dispose sur place de la frégate Surcouf et de l'aviso Enseigne de Vaisseau Jacoubet. Pour mémoire, la France fait partie de la coalition depuis 2001 et, au cours des sept dernières années, a affecté deux navires spécialisés à la CTF 150 et mis à disposition un avion de patrouille maritime basé à Djibouti.
A l'occasion de sa prise de commandement, le Canada a, pour sa part, déployé d'importants moyens, avec le pétrolier-ravitailleur Protecteur, le destroyer lance-missiles Iroquois et la frégate Calgary. « Les trois navires canadiens travailleront avec leurs partenaires de la coalition pour détecter et décourager les activités terroristes et permettre aux marins légitimes d'opérer en toute sécurité dans ces cours d'eau essentiels », précisent les autorités canadiennes.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Marine et Garde-côtière canadiennes