Défense
Océan indien : Un nouvel amiral pour les forces maritimes françaises

Actualité

Océan indien : Un nouvel amiral pour les forces maritimes françaises

Défense

Le 4 août, le contre-amiral Bruno Nielly a pris la fonction d'ALINDIEN à Singapour. Il succède au vice-amiral Gérard Valin, qui était en fonction depuis février 2008. Le CA Nielly occupait auparavant le poste de directeur de cabinet du général Henri Bentégeat, président du comité militaire de l'Union Européenne. Le 4 août, la cérémonie s'est déroulée à bord du bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Somme, en présence du chef d'état-major de la marine singapourienne et du chef d'état-major du commandement logistique pour le Pacifique Ouest de l'US Navy.
Unique commandement embarqué permanent de la Marine nationale, ALINDIEN a plusieurs missions. La première est la participation à la stabilisation de la zone et au maintien de la paix. A ce titre, ALINDIEN apporte son concours aux actions menées en coalition, à l'extérieur du golfe arabo-persique, au sein d'Enduring Freedom, opération internationale de lutte contre le terrorisme et les trafics illicites. La seconde mission de ce commandement français est la contribution à la sécurité des espaces maritimes, tout en favorisant les coopérations bilatérales ou multilatérales. ALINDIEN assure, par ailleurs, la conduite d'opérations à caractère humanitaire ou d'évacuations des ressortissants.
Enfin, il agit dans le cadre de la diplomatie de défense. Le bâtiment de support d'ALINDIEN se déplace, en effet, sur toute la zone de l'océan Indien : du nord au sud, d'est en ouest et jusqu'en mer de Chine méridionale. Chaque escale, chaque déplacement permettent à ALINDIEN de rencontrer les responsables politiques et militaires dans le cadre de la coopération bilatérale.
ALINDIEN dispose d'un bâtiment de commandement et de ravitaillement, actuellement la Somme, et d'un état-major embarqué (35 personnes). Il peut également disposer des deux frégates de surveillance basées à La Réunion, d'un commando marine et d'un avion de patrouille maritime basés à Djibouti. Il exerce un contrôle opérationnel sur les bâtiments déployés dans le cadre de l'opération Enduring Freedom, comprenant en permanence une frégate et/ou un aviso.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française