Croisières et Voyages
Oceania Cruises : Le Riviera en route pour les Etats-Unis

Actualité

Oceania Cruises : Le Riviera en route pour les Etats-Unis

Croisières et Voyages

Livré en mai dernier par les chantiers italiens Fincantieri, le Riviera, nouveau fleuron de la compagnie américaine Oceania Cruises, a appareillé hier de Barcelone, où était également présent son sistership, le Marina, pour rejoindre les Etats-Unis. Après une traversée de 14 jours, le Riviera atteindra Miami, via les Açores et les Bermudes. Après son baptême à Barcelone, le Riviera a passé sa saison inaugurale d’été en Europe. Les clients d’Oceania Cruises ont, ainsi, pu profiter d’itinéraires très variés, mais aussi d’un navire tout à fait exceptionnel, que nous vous ferons prochainement découvrir. Un petit paquebot remarquable par son style et la qualité des matériaux employés pour sa décoration, pour le grand professionnalisme de son équipage et par sa remarquable offre culinaire. L’ensemble en fait assurément l’un des meilleurs produits du marché de la croisière.

 

Le Riviera (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Riviera (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le Riviera (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Riviera (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Long de 238 mètres pour une largeur de 32 mètres, le Riviera affiche une jauge de 68.000 GT. Disposant de 632 cabines, il peut embarquer 1200 passagers, son équipage comprenant 780 personnes, dont 142 cuisiniers. Ce navire est le sistership du Marina, également construit au chantier Fincantieri de Sestri Ponente, près de Gênes, et livré en janvier 2011. Créée en 2003, Oceania Cruises, qui exploite également deux anciens paquebots de la série Renaissance, les Nautica et Regatta (un troisième, l’Insigna, est actuellement affrété par Hapag-Lloyd sous le nom de Columbus 2), pourrait, compte tenu du succès rencontré par les Marina et Riviera, se doter à l’avenir d’un troisième paquebot de ce type.

Le design très réussis de ces navires pourrait également servir de base au futur navire de Regent Seven Seas, qui appartient comme Oceania à Prestige Cruise Holding, une filiale du groupe Apollo Management.