Science et Environnement
Océanographie : Une nouvelle vedette pour l'Ifremer

Actualité

Océanographie : Une nouvelle vedette pour l'Ifremer

Science et Environnement

Construite par les chantiers Piriou de Concarneau, la nouvelle vedette océanographique de l'Ifremer a été baptisée mercredi à Brest. Avec l'arrivée d'Haliotis, l'Ifremer enrichit sa panoplie de navires pour une vue complète des fonds marins, de la plage aux grands fonds. En effet, comme le dit Loïc Dussud, chef du projet, Haliotis répond a un besoin nouveau : celui de disposer d'une embarcation permettant d'accéder à la bande côtière des très petits fonds. Il va permettre de mettre en oeuvre de l'imagerie acoustique, de la cartographie électronique et de la vidéo sous-marine afin d'obtenir des informations précises sur la nature, l'épifaune et la macro-flore des fonds marins non accessibles aux navires côtiers. Pour Jacques Binot, Directeur des Moyens et Opérations Navals de l'Ifremer : « Haliotis est le chaînon manquant. Il nous manquait des moyens pour cette zone extrêmement intéressante comprise entre 0 et 15 mètres de profondeur. » Quant à Claude Augris du département Géosciences Marines de l'Ifremer, à l'origine du projet, il remarque : « C'est un projet unique en Europe. Nous allons enfin disposer d'informations précises sur cette frange littorale qui intéresse les aménageurs, l'environnement, les pêcheurs, les enseignants et les curieux de tout ce qui touche à la mer. »

L'Haliotis (© : IFREMER)
L'Haliotis (© : IFREMER)

La vedette dispose d'outils équivalents à ceux utilisés au large, comme par exemple un sondeur de sédiments. Les outils de cartographie sont intégrés dans la coque. Autre originalité d'Haliotis : l'embarcation rejoint ses différents sites d'intervention non pas par la mer, mais par la route. La vedette est donc conçue pour être facile à poser sur une remorque et peut ainsi rallier des zones de mise à l'eau non équipées de moyens de levage. Cet ensemble permet à l'Haliotis d'accéder au littoral maritime en complète autonomie. La gestion de la vedette, comme celle de l'ensemble de la flotte océanographique de l'Ifremer, est confiée à Genavir.
Après avoir effectué sa première campagne scientifique sur le littoral breton, l'Haliotis mènera fin 2008 des campagnes entre la zone du cap de La Hague (mission BATHAGUE), les côtes de Ouistreham (mission CHIRPEACH) et au large de Brest (mission EHRHOLD-2008-3) dans le cadre du réseau REBENT (*), de la DCE (**) et pour la Biodiversité des petits fonds.
_____________________________________________

(*) Réseau de surveillance du benthos (benthos : ensemble des organismes vivant en relation étroite avec les fonds subquatiques).
>br>(**) Directive Cadre Européenne sur l'Eau.

L'Haliotis (© : IFREMER)
L'Haliotis (© : IFREMER)

IFREMER | Actualité de l'institut de recherche marine