Offshore
Offshore : Covid-19 sur des plateformes dans le golfe du Mexique

Actualité

Offshore : Covid-19 sur des plateformes dans le golfe du Mexique

Offshore

Plusieurs employés travaillant sur une plateforme du golfe du Mexique pour le groupe pétrolier British Petroleum (BP) ont été testés positifs au coronavirus, ont rapporté des médias américains, dont le Houston Chronicle, mercredi 1er avril. Le groupe, qui exploite quatre plateformes offshore dans cette zone, n’a pas donné d’avantage de détails, à commencer par la plateforme sur laquelle ils travaillaient. Mais il a dit avoir ajusté ses mesures de sécurité depuis.

Selon le site spécialisé Upstream, qui cite les gardes-côtes américains, ce sont en réalité 14 cas de coronavirus qui ont été détectés sur cinq installations différentes dans le golfe du Mexique. Deux personnes travaillant sur une plateforme Chevron auraient été porteurs du virus.

Déjà, le 11 mars, le groupe norvégien Equinor (ex-Statoil), avait confirmé un cas sur le champ Martin Linge, en mer du Nord. Cette personne était arrivée à bord de la plateforme le 4 mars, et avait récemment séjourné en Autriche. L’Autriche étant alors listée comme destination à haut-risque, la personne avait été mise en quarantaine et testée.