Offshore
Offshore : Le canadien Talisman s'offre Paladin pour 2,5 milliards de dollars

Actualité

Offshore : Le canadien Talisman s'offre Paladin pour 2,5 milliards de dollars

Offshore

La direction du groupe britannique Paladin a déclaré avoir recommandé aux actionnaires d’accepter l’offre du canadien Talisman. La semaine dernière, la société, basée à Calgary, a fait une offre de 2,5 milliards de dollars pour la reprise de Paladin et de ses nombreux actifs en Mer du nord. Les gisements d’hydrocarbures et les droits pétroliers en question se situent au large du Danemark, de la Norvège et de la Grande-Bretagne mais aussi en Tunisie, en Australie et en Indonésie. Paladin possède aussi des droits de prospection en Roumanie et au Gabon. L’ensemble fait que le britannique possède des réserves confirmées ou probables de 190 millions de barils. Sa production estimée au dernier semestre est de 46.000 barils équivalent pétrole par jour avec, selon la direction, une possibilité de porter ce chiffre à 70.000 barils.
Talisman, de son côté, s’est installé il y a 11 ans en Mer du nord. Sa production est passée depuis de 20.000 à 145.000 barils jours. Le groupe canadien prévoit d’investir 1 milliard de dollars dans les propriétés de sa future acquisition britannique.