Offshore
Offshore : Technip va travailler sur l'un des plus grands gisements gaziers du monde

Actualité

Offshore : Technip va travailler sur l'un des plus grands gisements gaziers du monde

Offshore

Technip, au sein d'un consortium avec Aker Solutions et SBM Offshore, a remporté auprès de Shtokman Development AG un contrat d'ingénierie pour une unité flottante de production. Cette unité est destinée à la partie offshore de la première phase de développement du champ Shtokman, en Russie. Le contrat représente un montant d'environ 25 millions d'euros. Le champ Shtokman, situé en Mer de Barents, est un des plus importants gisements de condensats de gaz au monde, avec des réserves avoisinant 3 800 milliards de m3 de gaz et 37 millions de tonnes de condensats d'hydrocarbures. Le centre opérationnel de Technip à Paris participera à la réalisation de ce contrat, qui devrait être achevé au premier semestre 2010. Il comprend la définition conceptuelle de l'unité flottante de production, l'ingénierie d'avant-projet détaillé de la coque, du système de tourets et d'ancrage, ainsi que des installations de surface. Le contrat sera réalisé par une équipe intégrée expérimentée impliquant les trois partenaires du consortium, dont Aker est le leader. Selon Technip, le consortium s'est engagé à maximiser la part de contenu russe et le transfert de compétences, conformément aux directives de Shtokman Development AG. Le projet Shtokman présente d'importants défis technologiques : l'unité flottante de production devra en effet être capable de résister aux conditions climatiques extrêmes de l'Océan Arctique, avec notamment une coque résistante à la banquise pouvant être détachée pour éviter des icebergs importants.
Les actionnaires de Shtokman Development AG sont Gazprom (51 %), Total (25 %) et StatoilHydro (24 %).

TechnipFMC