Marine Marchande
OMI : Le plafond mondial des émissions de soufre à l’ordre du jour du Sous-comité PPR

Fil info

OMI : Le plafond mondial des émissions de soufre à l’ordre du jour du Sous-comité PPR

Marine Marchande

 

Les travaux visant à permettre une application efficace et sans encombre du plafond mondial de la teneur en soufre du fuel-oil utilisé par les navires (0,50 % m/m) seront au centre du Sous-comité de la prévention de la pollution et de l'intervention (Sous-comité PPR), lequel se réunit pour sa 4ème session du 16 au 20 janvier. Le Sous-comité examinera les mesures supplémentaires pouvant être requises afin de favoriser une application cohérente de cette mesure. Il fournira ensuite les justifications nécessaires au Comité de la protection du milieu marin (MEPC 71), qui se tiendra au mois de juillet prochain, et définira le périmètre des futurs travaux que celui-ci devra entreprendre. Au cours de sa dernière session, le MEPC a décidé de retenir la date du 1er janvier 2020 pour réduire de façon significative la teneur en soufre du fuel-oil utilisé par les navires avec l'application d'un plafond mondial de 0,50 % m/m (masse par masse).

Le Sous-comité PPR doit également finaliser : le projet de recueil de règles relatives au transport et à la manutention de quantités limitées de substances liquides nocives et potentiellement dangereuses en vrac à bord des navires de servitude au large ; le manuel « Gestion des eaux de ballast - Comment procéder » ; et le projet de mises à jour de plusieurs cours types de formation portant sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures (cours types OPRC). Les autres questions à l'ordre du jour comprennent : la révision des Directives relatives aux moteurs diesel marins équipés d'un dispositif de réduction catalytique sélective (RCS) visant à réduire les émissions d'oxydes d'azote (NOx) ; le carbone noir ; les prescriptions relatives aux substances flottantes persistantes et à viscosité élevée ; et l'évaluation en cours des substances liquides nocives pour les expéditions de liquides en vrac.

Le Sous-comité a été ouvert par le Secrétaire général de l'OMI, M. Kitack Lim, et est présidé par M. Sveinung Oftedal (Norvège).

Source : OMI, janvier 2017