Vie Portuaire
Opération au chausse-pied pour le remorquage d'un pont sur la Loire

Actualité

Opération au chausse-pied pour le remorquage d'un pont sur la Loire

Vie Portuaire

Vendredi dernier, nous nous faisions échos du remorquage de l'un des trois éléments du futur pont Eric Tabarly, à Nantes. Aujourd'hui, nous revenons sur l'opération nautique en elle-même, qui n'était pas simple. Il s'agissait, en effet, d'acheminer par la Loire une structure de 80 mètres de long et 28 mètres de large, pesant la bagatelle de 880 tonnes. Le tout devait passer sous les ponts de Nantes en respectant un timing très serré, en raison de la marée et des courants du fleuve. Constructeur des structures métalliques du futur pont Tabarly, la société belge Victor Buyck était maître d'oeuvre de l'opération, dont la gestion a été confiée à l'Agence Maritime de l'Ouest. Cette dernière a fait appel à la Compagnie Ligérienne de Transport, qui assure habituellement le transfert par barge du charbon entre le terminal de Montoir et la centrale électrique de Cordemais. La station de pilotage de la Loire a, également, pris une part importante dans la préparation et la réalisation du transfert. Ainsi, la concertation entre les différents intervenants a été orchestrée par le pilote-major, responsable de la gestion nautique de la station de pilotage, missionné pour son expertise.

Port de Nantes Saint-Nazaire