Défense
Opération humanitaire internationale dans le Pacifique

Actualité

Opération humanitaire internationale dans le Pacifique

Défense

Depuis le 8 avril et jusqu'au 15 juillet, l'Australie, les Etats-Unis, la France, le Japon et la Nouvelle Zélande participent à l'opération Pacific Partnership. Cette mission a pour objectif d'apporter une assistance humanitaire et une aide au développement à des pays touchés par des catastrophes. Dans ce cadre, un hélicoptère Puma de l'armée de l'Air, basé à Tontouta (Nouvelle-Calédonie), a été embarqué sur le bâtiment de transport néo-zélandais Canterbury. Le détachement a notamment participé à une opération d'assistance à l'île de Niutopatapu et ses 1500 habitants, durement touchés par un tsunami en 2009. Les militaires engagés ont, ainsi, participé à l'installation de réservoirs de récupération d'eau de pluie, la réparation d'installations sanitaires, la remise à neuf de toitures d'écoles, ou encore la mise en place de soins médicaux. En deux semaines de présence à bord du Canterbury, le Puma a, ainsi, réalisé 35 chargements de matériel et de personnel, soit 35 tonnes transportées. Certaines missions ont nécessité 7 heures de vol.
On notera que ce n'est pas la première fois qu'un hélicoptère français embarque sur le Canterbury. La France, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont en effet partenaires dans le cadre de l'accord dit FRANZ qui, depuis fin 1992, permet aux trois nations de travailler régulièrement ensemble pour porter assistance à des pays insulaires de la région.