Défense
Opération internationale de déminage en baie de Somme

Actualité

Opération internationale de déminage en baie de Somme

Défense

Du 2 au 5 novembre prochains, le groupe permanent de guerre des mines de l’OTAN (SNMCMG1 - Standing NATO Mine Counter Measures Group 1) fera escale à Boulogne-sur-Mer, avant de débuter une opération de recherche et de destruction d'engins explosifs historiques, au large de la Baie de Somme. Le groupe est commandé par le capitaine de frégate belge Yvo Jaenen et son état-major embarqué à bord du Godetia (bâtiment de soutien et de commandement de la Marine Royale belge). Quatre navires chasseurs de mines complètent par ailleurs la force: le Narcis, chasseur de mines belge, le Fulda, chasseur de mines allemand le Sakala, chasseur de mines estonien et  le Willemstad, chasseur de mines néerlandais. Par ailleurs, le chasseur de mines français Eridan se joindra au groupe de l'OTAN pour la durée de l'opération en Baie de Somme. Ces  six bâtiments, soit environ 280 marins, participeront à l’effort d’assainissement des fonds marins et de sécurisation des activités maritimes fourni tout au long de l’année par les plongeurs démineurs et chasseurs de mines de la Marine nationale, en mer et sur l'estran.

Marine nationale