Défense
Opération internationale pour déminer le lagon calédonien

Actualité

Opération internationale pour déminer le lagon calédonien

Défense

Une opération multinationale de grande envergure a été lancée vendredi pour nettoyer le lagon calédonien de nombreuses mines datant de la seconde guerre mondiale. En 1942, alors que la bataille du Pacifique faisait rage, la marine australienne a mouillé quelques 2000 mines à orin en Nouvelle-Calédonie. Si, à la fin du conflit, les chenaux de navigation et d'accès aux ports ont été « nettoyés », seule une petite partie des engins mouillés a été neutralisée. On estime, ainsi, que 1400 à 1800 mines sont encore présentes dans les eaux calédoniennes, ces armes, ayant coulé, reposant désormais sur le fond ! Pour poursuivre le travail de déminage, l'opération « Lagoon Minex », qui se déroule jusqu'au 20 novembre, rassemble des moyens considérable. Français, Américains, Australiens et Néo-zélandais ont rassemblé 11 unités, dont 7 bâtiments, 4 équipes de plongeurs démineurs (soit 50 plongeurs), 6 drones sous-marins, 4 drones aériens et même 4 dauphins « américains », ces animaux dressés étant utilisés par l'US Navy pour la chasse aux mines.

Chasseurs de mines australiens à Nouméa (© : MARINE NATIONALE)
Chasseurs de mines australiens à Nouméa (© : MARINE NATIONALE)

La Marine nationale accueille l'état-major de cette force à bord du bâtiment de transport léger (Batral) Jacques Cartier, des équipes des groupes de plongeurs démineurs (GPD) de l'Atlantique, de la Manche et de la Méditerranée ayant été déployées depuis la métropole. L'objectif de l'opération Lagoon Minex est double. Il permet de faire travailler ensemble différents moyens internationaux, renforçant l'interopérabilité entre les marines et le partage comme la découverte des savoir-faire et équipements spécifiques de chacun. Il s'agit don d'un important exercice, mais mené non pas dans le cadre d'une action factice, mais d'une véritable opération avec des mines bien réelles. Au cours de cette campagne, les militaires espèrent neutraliser entre 50 et 200 mines.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française