Défense

Fil info

Opérations de déminage en Manche et mer du Nord

Défense

Le Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Manche de la Marine nationale, stationné à Cherbourg-en-Cotentin (50) et le bâtiment base des plongeur-démineurs (BBPD) Vulcain ont procédé à des opérations de neutralisation d’engins explosifs sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord du 11 juin au 14 juin 2017.

Le dimanche 11 juin 2017, le BBPD Vulcain  de la Marine nationale a neutralisé par 39 mètres de fond, entre Fécamp (76) et Saint-Valéry-en-Caux (76), 70 bombes US M70, représentant 2610 kg d’équivalent TNT.

Le matin du 14 juin 2017, le chalutier « Les Copains d’abord » a remonté dans ses filets de pêche une bombe anglaise de 500 kg datant de la Seconde Guerre mondiale. Immédiatement prévenus, les plongeurs-démineurs ont procédé à la destruction de cet engin explosif au large de Grandcamp-Maisy (14) par 28 mètres de fond.

Cette opération inter-administrations a bénéficié du concours des stations de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Grandcamp-Maisy (14) et de Saint-Vaast-la-Hougue (50), ainsi que du bâtiment école « Chacal » de la Marine nationale en transit dans la zone Manche-mer du Nord et qui a procédé à la sécurisation du plan d’eau. Un périmètre de sécurité a été établi autour de l’opération (3 kilomètres pour les baigneurs et 500 mètres pour les navires). La bombe anglaise représentait 500 kg d’équivalent TNT.

L’après-midi du 14 juin 2017, le GPD Manche est intervenu au large de Cherbourg (50) pour traiter 2 obus découverts le 15 mai dernier, représentant 1kg d’équivalent TNT.

Depuis le 1er janvier 2017, les plongeurs-démineurs de la Manche et le BBPD Vulcain ont neutralisé dans la zone Manche-mer-du Nord, 429 engins explosifs, représentant 7899 kg d’équivalent TNT.

Communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, 14/06/17

 

Marine nationale