Offshore
Opsealog : données et analyses pour améliorer la performance opérationnelle des OSV
ABONNÉS

Actualité

Opsealog : données et analyses pour améliorer la performance opérationnelle des OSV

Offshore

« Nous avons une croissance de 120 % de chiffre d’affaires ». En ce début 2020, Arnaud Dianoux, directeur d’Opsealog, se félicite des résultats de la start-up qu’il a cofondée. L’entreprise, spécialisée dans la gestion de la performance des opérations maritimes, a réalisé un CA de 3 millions d’euros en 2019. Après quatre ans d’existence, Opsealog suit 400 navires dans le monde (64 % de plus cette année), essentiellement des navires de service offshore (OSV), pour aider ses clients à réduire leurs coûts de fonctionnement et leur empreinte environnementale. Un service qui mêle intégration et gestion de données avec de l’analyse, en vue d’améliorer la performance.

L’idée a germé au sein de Bourbon. « J’étais navigant chez eux, puis commandant. Il y a eu un projet autour de la data. On a travaillé sur le fuel management pour essayer de comprendre comment on pouvait optimiser les consommations. A partir de là, il y a eu la prise de conscience d’un vrai besoin marché, en se disant qu’au final peu de personnes, sur le marché de l’oil&gas