Marine Marchande
Orange Marine : garder opérationnels les câbliers de maintenance

Actualité

Orange Marine : garder opérationnels les câbliers de maintenance

Marine Marchande

Malgré la pandémie du coronavirus, tous les navires câbliers d’Orange Marine et d’Elettra sont en mer : le René Descartes pose un câble au large du Japon pour le constructeur NEC, le Pierre de Fermat, le Raymond Croze et le Léon Thévenin sont en opération de maintenance respectivement en Manche, en Méditerranée et dans l’Atlantique, alors que les navires italiens Teliri et Meucci sont en transit dans la Méditerranée. « Cela est remarquable et nous sommes fiers de nos équipages. Notre objectif majeur commun est de maintenir opérationnels en priorité les navires de maintenance, le maintien en exploitation des réseaux internationaux étant particulièrement sensible durant la période actuelle mais en réduisant au maximum tout risque de contamination des équipages », précise la compagnie.

A ce jour, aucun signe de présence du virus à bord d’un navire n’a été détecté. Des mesures ont été prises pour limiter les risques : les escales à l’étranger sont limitées. Lorsqu’elles sont nécessaires, elles se font en limitant au maximum les échanges avec la terre et toutes les précautions seront prises pour les futures relèves. Même en télétravail, les équipes sédentaires de la direction restent en contact quotidiennement avec les bords pour leur apporter tout le soutien nécessaire. Par ailleurs, Orange met à la disposition des équipages des navires les moyens de protection disponibles pour tout le personnel technique devant continuer à travailler sur le terrain pour garantir le bon fonctionnement des réseaux.

 

 

 

 

Câbles sous-marins Coronavirus (Covid-19)