Défense
OTAN : Une force de guerre des mines au large de Dieppe

Actualité

OTAN : Une force de guerre des mines au large de Dieppe

Défense

Sept bâtiments de la force de guerre des mines de l'OTAN (Standing Nato Counter Measures Groupe 1- SNMCMG1), soit près de 330 membres d'équipage, seront déployés pendant une semaine, à partir du 21 avril, au large de Dieppe. Comme à l'automne 2008, les bâtiments procéderont à la recherche et la neutralisation d'engins explosifs historiques au large de Dieppe, dans des zones définies en accord avec la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Outre entretenir les capacités à travailler ensemble, l'objectif de cette opération est de participer à l'assainissement des fonds marins et ainsi de contribuer à la sécurisation des activités maritimes. A l'occasion de sa dernière opération au large de Dieppe et de la baie de Somme en novembre 2008, la force de l'OTAN avait détruit l'équivalent de 8000 kg d'explosifs.

La frégate danoise Thétis est le navire amiral du SNMCMG1. La force se compose également des chasseurs de mines Brocklesby (GB), Sulzback-Rosenberg (Allemagne), Bellis (Belgique), Talivaldis (Lituanie), Eridan (France), Makkum (Pays-Bas).
Au terme de cette opération, le SNMCMG1 fera escale à Cherbourg à compter du 30 Avril.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française