Défense
Où en est le démantèlement des anciens SNLE français ?

Actualité

Où en est le démantèlement des anciens SNLE français ?

Défense

Si l’on parle beaucoup de la déconstruction des vieux bâtiments de surface de la Marine nationale, le démantèlement des ex-sous-marins nucléaires lanceurs d’engins est évidemment beaucoup plus discret. En tout, la France a construit six SNLE de première génération, la classe Redoutable, dont le dernier exemplaire, L’Inflexible, a été retiré du service en 2008. Tous sont aujourd’hui à Cherbourg, où leurs installations nucléaires sont progressivement démantelées sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction Générale de l’Armement. « Le démantèlement est une opération sensible au point de vue de la sécurité nucléaire, techniquement délicate à réaliser,

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française