Croisières et Voyages
Paquebots : Mer et Marine s'emmêle les Queens

Actualité

Paquebots : Mer et Marine s'emmêle les Queens

Croisières et Voyages

Toutes nos excuses pour l'erreur survenue hier dans l'article traitant de l'escale d'un paquebot de Cunard à La Seyne-sur-Mer. Comme vous avez été nombreux à le remarquer, il ne s'agissait pas du nouveau Queen Elizabeth mais du Queen Victoria. Le navire, qui ne devait initialement pas venir en rade de Toulon, a été dérouté en raison des craintes de la compagnie de voir son escale à Marseille perturbée par les mouvements sociaux. Quant au Queen Elizabeth, baptisé à Southampton le 11 octobre, il poursuit sa croisière inaugurale de 13 nuits le menant dans la péninsule ibérique et aux Canaries. Construit par les chantiers Fincantieri de Monfalcone, en Italie, le Queen Elizabeth a été livré le 29 octobre. Long de 294 mètres pour une jauge de 90.400 tonneaux, il est très voisin du Queen Victoria, achevé par les chantiers Fincantieri de Marghera en décembre 2007. La coque et les dimensions des deux navires sont les mêmes, mais quelques évolutions ont été apportées au QE par rapport à son aîné. Comme les Eurodam et Nieuw Amsterdam d'Holland America Line, ainsi que les Luminosa et Deliziosa de Costa (filiales comme Cunard du groupe américain Carnival), le Queen Elizabeth présente une poupe plus droite et non inclinée. Cette configuration a permis d'augmenter le nombre de cabines, soit 1046 contre 1007 pour le Queen Victoria. Extérieurement, le nouveau paquebot se distingue également par l'intégration, au dessus de la passerelle, d'une vaste structure semi-circulaire accueillant, sous une verrière, un nouvel espace de jeux.

Le Queen Victoria  (© : FINCANTIERI)
Le Queen Victoria (© : FINCANTIERI)

Le Queen Elizabeth  (© : FINCANTIERI)
Le Queen Elizabeth (© : FINCANTIERI)

Le Queen Elizabeth  (© : FINCANTIERI)
Le Queen Elizabeth (© : FINCANTIERI)

Le Queen Victoria  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Queen Victoria (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)