Construction Navale
Paquebots à voiles: sauf MSC, Saint-Nazaire ne pourra rien vendre avant des années
ABONNÉS

Actualité

Paquebots à voiles: sauf MSC, Saint-Nazaire ne pourra rien vendre avant des années

Construction Navale
Croisières et Voyages

Il y a quelque chose de paradoxal à vouloir s’ériger en parangon environnemental de l’industrie de la croisière et, dans le même temps, empêcher d’autres armateurs d'accéder à des technologies vertueuses. C’est ce qui, quelque part, est en train de se produire avec la compagnie italo-suisse MSC Cruises. Selon nos informations, celle-ci a en effet exigé, et obtenu, une longue période d’exclusivité sur Silenseas, le concept de voiliers de croisière développé par les Chantiers de l’Atlantique autour de la voile rigide innovante Solid Sail et de moteurs à bicarburation (dual fuel). Dans le cadre d’un projet annoncé le 20 janvier par MSC, le constructeur français s’est engagé à ne pas vendre de paquebots à propulsion vélique à d’autres armateurs avant la livraison des deux premières unités de la compagnie italo-suisse (qui en prévoit quatre en tout). C’est-à-dire pas avant 2028 ! 

Pas de limitation sur les autres

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots