Marine Marchande
Paralysie du trafic aérien : La ruée vers le transport maritime

Actualité

Paralysie du trafic aérien : La ruée vers le transport maritime

Marine Marchande

En ferry, en paquebot et même en bâtiment militaire et en porte-conteneurs... Des dizaines de milliers de personnes, privées d'avion à cause du nuage de cendres volcaniques provenant d'Islande, se sont rabattues sur le transport maritime pour rentrer chez-elles. Entrainant durant plusieurs jours la paralysie d'une grande partie de l'espace aérien européen, le nuage a, notamment, entrainé la fermeture des aéroports en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et dans le Benelux. Même si les avions ont été autorisés cette semaine à reprendre leurs vols, le retour à la normale est très progressif. Du coup, depuis huit jours, le trafic transmanche a connu un énorme afflux de passagers. Chez SeaFrance, entre Calais et Douvres, plus de 10.000 personnes supplémentaires ont été embarquées entre le 15 et le 22 avril. « En raison de la fermeture des aéroports, les voyageurs sont arrivés de partout en tra

Divers marine marchande