Energies Marines

Fil info

Parc éolien de Noimoutier-Yeu : Les demandes d’autorisation déposées

Energies Marines

Le 9 mai 2017, Eoliennes en mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) a déposé auprès des services de l’Etat ses dossiers de demandes d’autorisation, conformément aux exigences du cahier des charges qui impose un dépôt au plus tard à la date T0+36 mois après l’obtention de l’appel d’offres, soit le 3 juin 2017.

Afin de procéder à la construction du parc éolien en mer, EMYN doit en effet au préalable obtenir, notamment, une concession d’utilisation du domaine public maritime ainsi qu’une autorisation au titre de la « loi sur l’eau », rappelées dans le cahier des charges de l’appel d’offres.

Le projet de parc éolien en mer des Îles d’Yeu et de Noirmoutier prévoit l’installation de 62 éoliennes d’une puissance unitaire de 8 MW, d’une sous-station électrique en mer et d’un mât de mesure, sur une surface de 83 km².

Avec une puissance totale de 496 MW, le parc devrait produire en moyenne 1900 GWh par an, ce qui représente la consommation électrique annuelle d’environ 790 000 personnes, soit plus de la totalité de la population vendéenne (662 000 habitants au 1er janvier 2017). Annuellement il permettra d’éviter l’émission de 132 000 t éq CO2 par an.

Le parc éolien sera situé à 11,7 km de l’île d’Yeu et à 16,5 km de Noirmoutier, sur des fonds marins dont la profondeur varie de -17 mètres à -35 mètres.

Sous réserve de l’obtention des autorisations, la phase de construction du parc doit débuter à partir de 2019 pour une mise en exploitation à compter de 2021.

Source : EMYN, mai 2017