Energies Marines

Fil info

Parc pilote d’éoliennes flottantes à Port-La-Nouvelle : RTE réalise des travaux sous les voies SNCF

Energies Marines

Fin mars dans le cadre du futur raccordement électrique du parc pilote d’éoliennes flottantes EOLMED au large de Gruissan - Port-la-Nouvelle, une opération de génie civil délicate s’est achevée. A cinq mètres sous les voies SNCF, RTE a réalisé un forage de plus de 50 mètres à l’aide d’un micro tunnelier. Ces travaux de haute précision ont été menés en étroite coordination avec la SNCF. La vitesse des trains a ainsi été ralentie et l’entreprise de forage a oeuvré de jour comme de nuit pour tenir un planning millimétré. La prochaine étape des travaux pour RTE est prévue en 2022 avec le déroulage des câbles pour raccorder le futur parc au réseau électrique.

Début février, les puits d’entrée et de sortie du micro tunnelier ont été creusés de part et d’autre des voies SNCF. Etape cruciale du chantier, le micro tunnelier a été descendu à cinq mètres de profondeur sous les voies. De jour comme de nuit, il a effectué un forage sans interruption pendant quatre jours sur une cinquantaine de mètres. Les tubes, appelés fourreaux, qui accueilleront les câbles, ont été installés dans le tunnel à la mi-mars. Les puits ont ensuite été refermés dans l’attente d’un déroulage ultérieur des câbles électriques à partir de 2022. Ces travaux délicats ont été menés en coordination avec la SNCF. L’intervention a nécessité une limitation temporaire de vitesse des trains sur les voies.

Afin de répondre à la volonté de RTE d’accompagner le développement économique et social sur ses chantiers, le groupement d’entreprises prestataires (composé des entreprises RAZEL BEC et BESSAC) s’est engagé à réaliser 420 heures d’insertions durant la durée du chantier. Le pôle des solidarités du Département de l’Aude participe pleinement à cette démarche en vérifiant les critères de recrutement.

Ces travaux interviennent dans le cadre du futur raccordement électrique du parc pilote d’éoliennes flottantes EOLMED au large de Gruissan-Port-la-Nouvelle. La mission du Réseau de Transport d’Electricité est d’acheminer l’électricité produite par les trois éoliennes en mer vers le réseau électrique à terre. RTE va créer une liaison sous-marine et souterraine à 63 000 volts sur 27 km environ. Ce projet de raccordement participe au développement des énergies marines renouvelables et contribue ainsi à la réussite de la transition énergétique. La mise en service du parc pilote est prévu pour 2023.

Communiqué de RTE, 07/04/21