Pêche
Des « mesures de rétorsion » si l'accord de pêche britannique pas mis en oeuvre
ABONNÉS

Actualité

Des « mesures de rétorsion » si l'accord de pêche britannique pas mis en oeuvre

Pêche

La France a menacé mardi 27 avril le Royaume-Uni de « mesures de rétorsion » sur les services financiers si l’accord post-Brexit concernant la pêche n’est pas mis en œuvre. « Nous demandons tout l’accord, rien que l’accord et tant qu’il ne sera pas mis en place (...) nous prendrons des mesures de rétorsion dans d’autres secteurs si c’est nécessaire », a déclaré le secrétaire d’État français aux Affaires européennes Clément Beaune sur la chaîne BFM Business.

"Le Royaume-Uni attend de notre part un certain nombre d'autorisations sur les services financiers. Nous n'en donnerons aucune tant que nous n'aurons pas les garanties que