Construction Navale
Partenariat entre BPN et la Banque populaire Grand Ouest

Actualité

Partenariat entre BPN et la Banque populaire Grand Ouest

Construction Navale

À l’occasion de sa cérémonie de vœux, à Quimper (Finistère), Bretagne pôle naval (BPN) a annoncé avoir passé un partenariat de trois ans avec la Banque populaire Grand Ouest (BPGO). Une centaine d’adhérents du cluster industriel breton (qui compte plus de 200 entreprises) ont assisté à la signature du document par Frédéric Barrois (directeur du marché entreprises à BPGO) et Frédéric Guéna (président de BPN).

« Nous accueillons en ce début d’année, avec un immense plaisir, la Banque populaire Grand Ouest », a annoncé Anne-Marie Cuesta, déléguée générale de BPN. BPGO rejoint le club partenaire de BPN. « On renforce ce pôle bancaire qui va vous apporter du conseil en innovation, en export, dans le développement, dans votre quotidien dans les entreprises », a-t-elle poursuivi à l’adresse des adhérents présents. Ce partenariat est un « engagement réciproque » : BPN va promouvoir BPGO et en retour le cluster, qui s’est assuré du degré de connaissance du secteur par la banque, attend qu’elle réponde aux sollicitations de ses adhérents à travers un guichet unique.

BPGO est une banque régionale coopérative issue de la fusion de Banque populaire Atlantique et de la Banque populaire de l’Ouest et de deux caisses de Crédit Maritime. Elle rayonne sur 12 départements sur la façade ouest du territoire. « Nous pouvons proposer beaucoup de choses, bien au-delà du financement », a expliqué Frédéric Barrois, détaillant des services à l’international, pour l’innovation, l’économie de l’environnement…

Ces vœux ont aussi été l’occasion d’annoncer que le prochain salon Pro & Mer aura lieu le 31 mars, au Palais des congrès de Lorient. « Pour la première fois, il y a un partenariat affirmé avec le comité régional des pêches et les comités du Finistère, du Morbihan, Breizh Mer (filière halieutique), la conchyliculture, l’aquaculture, etc. Donc sur les problématiques d’emploi c’est la famille du maritime breton dans sa grande largeur qui se mobilise », a indiqué Anne-Marie Cuesta.

BPN organisera par ailleurs, d’ici la fin de l’année, probablement en novembre, le 6A. Il s’agit d’un marathon « inter-filières » de 6 heures, très « pratico-pratique », selon la déléguée générale, avec informations, conseils, mises en relations, promotions…

Le conseil d’administration a enfin remercié pour son action Pascal Piriou qui vient de passer la main du groupe à Vincent Faujour.