Marine Marchande

Fil info

Pas de Calais : Point de situation sur les conteneurs à la dérive

Marine Marchande

Samedi 28 novembre, à 21h30, le navire marchand Star First déclare la perte de plusieurs conteneurs de type reefer (40 pieds) alors qu'il se trouvait dans la voie montante du dispositif de séparation du trafic (DST) du Pas-de-Calais, au large de Boulogne-sur-Mer. Les conditions météorologiques sur zone se caractérisaient par un vent de secteur sud-ouest de force 6 Beaufort (25 Nd, 45 km/h), des rafales de force 9 Beaufort (45 Nd, 80 km) et un état de mer 5
(forte : vagues de 2,5 à 4 m).

Ce matin, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a déployé l’hélicoptère Dauphin SP de la Marine nationale, stationné au Touquet, pour effectuer un vol d’observation et de relocalisation des conteneurs à la dérive, au large du Nord-Pas-de-Calais.

Ce vol a permis de constater que 3 conteneurs sont échoués à proximité du phare de Walde, aux alentours de Calais, et que 4 sont à la dérive dans les eaux territoriales belges. Les autres conteneurs n’ont pas été relocalisés à ce stade.

L’ensemble des services de l’Etat en mer, en liaison avec les moyens d’intervention à terre et les autorités maritimes belges, restent mobilisés et coordonnés pour suivre l’évolution de cette dérive.

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez informe, en continu, les navires en transit dans la zone de la présence de ces conteneurs et recueille les renseignements et éventuelles observations constatées en mer. Un Avis Urgent aux Navigateurs (AVURNAV) a été émis par la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord depuis dimanche (consultable sur son site Internet www.premar-manche.gouv.fr) demandant aux bateaux d’effectuer une veille attentive et, si possible, de prendre un large tour. Le remorqueur Abeille Languedoc, actuellement à Dunkerque, et l’hélicoptère Dauphin SP de la Marine nationale, du Touquet, sont tous deux en alerte.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord reste vigilante et particulièrement attentive à l'évolution de la situation. Les conditions de mer sont difficiles, aujourd’hui encore, et les navigateurs doivent faire preuve de la plus grande prudence, spécialement dans la zone de dérive des conteneurs.

Source : Préfecture maritime de Cherbourg, 30/11/15