Patrice Laporte : « Chaque site de l'ENSM aura une vocation affirmée »

Interview

Patrice Laporte : « Chaque site de l'ENSM aura une vocation affirmée »

L'Ecole Nationale Supérieure Maritime a fait sa rentrée. L'occasion de faire le point avec Patrice Laporte, son directeur, sur l'évolution des formation, les effectifs, la réorganisation administrative et  l'avenir des quatre sites et notamment ceux de Nantes et Saint-Malo qui vont devenir des annexes.  

MER ET MARINE : Comment se porte les effectifs des différentes formations de l’ENSM ?

PATRICE LAPORTE : Le nombre d’élèves est stable pour les futurs navigants, il est sensiblement identique à l’année précédente en intégrant les redoublants. Du côté de la filière génie maritime, il est en hausse. Nous avons 116 admis en 1ère année à Marseille pour la filière O1, 110 sur concours et 6 sur titres. Pour la filière génie maritime (ingénieurs ENSM non navigants), nous avons admis 7 candidats en L3 et 15 en M1 à Nantes (dont 6 en provenance de la L3 de Marseille).

Pour les officiers chef de quart machine, nous avons 31 admis et 24 en filière officier chef de quart pa

ENSM