Construction Navale
Patrick Boissier : Des Chantiers de l'Atlantique à DCNS

Actualités

Patrick Boissier : Des Chantiers de l'Atlantique à DCNS

Construction Navale

Gros plan aujourd'hui sur l'arrivée de Patrick Boissier à la tête de DCNS. Le choix de l'ancien patron des Chantiers de l'Atlantique pour succéder à Jean-Marie Poimboeuf est, pour certains, chargé de significations. Préféré par l'Elysée aux candidats issus du sérail,tels Jean-Georges Malcor, de Thales, et Bernard Planchais, de DCNS, Patrick Boissier est-il l'homme de la situation ? Il est trop tôt, sans doute, pour répondre à cette question mais un retour sur son action à la tête des chantiers de Saint-Nazaire donne mesure. Et, nous reviendrons, en parallèle sur l'évolution récente des anciens arsenaux et leurs relations avec la construction civile ces dernières années. Après l'avoir coopté mercredi, le Conseil d'Administration de DCNS a proposé au chef de l'Etat la nomination de Patrick Boissier comme président du CA. Cette nomination sera confirmée, par décret, par le chef de l'Etat. En attendant, le Conseil d'Administration a délégué à Patrick Boissier les fonctions de Président Directeur-Général de DCNS. Bien que « président par intérim » dans ce laps de temps (ce qui avait également été le cas, en 2003, pour Jean-Marie Poimboeuf), le nouveau dirigeant assume d'ores et déjà la responsabilité entière de la gestion du groupe.

Retour à la case navale

Pour Patrick Boissier, l'arrivée à la tête de DCNS constitue un retour à l'industrie navale. L'homme pourra, d'ailleurs, se targuer d'être le seul patron à avoir dirigé les deux grands groupes de construction français. C'est en 1997 qu'il est nommé au poste de Président des Chantiers de l'Atlantique, alors filiale du groupe Alstom. Succédant à Jean-Noël d'Acremont, Patrick Boissier n'a alors que 47 ans, ce qui est particulièrement jeune dans l'industrie. Il restera à ce poste jusqu'en juin 2006, tout juste 9 ans après son arrivée dans l'estuaire de la Loire. Un départ de Patrick Boissier consécutif à la cession de la branche navale d'Alstom, qui compte les sites de Saint-Nazaire et Lorient (ex-ALN), au groupe norvégien Aker Yards. Patrick Boissier devient alors directeur général de Cegelec, poste qu'il occupera jusqu'à sa nomination à DCNS.

1997 : Un jeune patron débarque à Saint-Nazaire

Lorsque Patrick Boissier arrive à Saint-Nazaire, il y a 12 ans, les chantiers sortent d'une belle période d'activité mais l'avenir semble incertain. L'entreprise peut s'appuyer sur d'importantes capacités industrielles, notamment sa forme de construction (la plus grande d'Europe), réalisée dans les années 70 pour la r

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire