Pêche

Actualité

Paul Watson quitte la présidence de Sea Shepherd

Pêche

L'emblématique fondateur de Sea Shepherd, a annoncé sa démission de son poste de président ainsi que de celui du capitaine du Steve Irwin, un des navires de la flottille de l'association environnementale. Cette décision intervient pour des raisons légales, explique Sea Shepherd. Car Paul Watson est actuellement recherché par Interpol. Il avait été arrêté en mai dernier à l'aéroport de Francfort, à la demande du Costa Rica qui l'accuse d'avoir mis en danger un équpage lors d'une opération de chasse aux requins en 2002. Il avait alors réussi à échapper à la justice allemande et a expliqué avoir mis quatre mois pour rejoindre l’Australie en traversant «deux océans et un nombre incalculable de rivières, franchissant trois chaînes de montagnes, un désert, des lacs et des dizaines de villes». Il a ensuite embarqué à bord du Steve Irwin à Melbourne, le 5 novembre, pour prendre la tête de la neuvième campagne de l’association contre les baleiniers japonais dans l'océan austral. 
Ses fonctions au sein de Sea Shepherd ont été transférées à Bob Brown, un homme politique australien fondateur du parti des Verts. Le Steve Irwin sera désormais commandé par un marin indien, Siddharth Chakravarty, tandis que Watson restera à bord «pour rendre compte de la campagne».
 




 



 

Pêche