Vie Portuaire
Peace Boat : L’Ocean Dream à Rouen

Actualité

Peace Boat : L’Ocean Dream à Rouen

Vie Portuaire

Exploité depuis 2012 comme université flottante par l’ONG japonaise Peace Boat, qui milite pour la paix dans le monde, le paquebot Ocean Dream, après une escale au Havre ce week-end, a appareillé hier matin pour remonter la Seine en direction de Rouen, qui l’accueille pour la première fois.

Un ancien de Carnival

Mis en service en 1981 chez Carnival Cruise Lines sous le nom de Tropicale puis passé chez Costa entre 2001 et 2005 avant d’être transféré chez P&O Australia puis Pullmantur, l’Ocean Dream est un paquebot de 205 mètres et 35.000 GT de jauge. Armé par un équipage de 250 marins, il offre une capacité maximale de 1400 passagers mais embarque généralement 800 à 1000 personnes seulement lors de ses voyages pour le compte de Peace Boat.

 

 

L'Ocean Dream remontant la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

L'Ocean Dream remontant la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

Université itinérante

Ce navire est utilisé comme université itinérante depuis cinq ans par Peace Boat, organisation fondée il y a plus de trois décennies au Japon pour faire la promotion de la paix, des droits de l’homme, de la protection de l’environnement et du développement durable. Depuis sa création, l’association a utilisé différents navires pour réaliser jusqu’ici plus de 90 voyages à travers le monde, faisant escale dans 180 ports, en particulier dans des régions défavorisées. Des programmes éducatifs, des conférences et des actions humanitaires sont notamment organisés par Peace Boat, qui a développé un concept d’« université globale » basée sur l’éducation, le partage, les échanges et l’expérience séduisant de nombreux jeunes. Jusqu’ici, plus de 50.000, de différentes nationalités, ont participé à cette aventure.

Un nouveau navire en perspective

Pour l’avenir, l’ONG projette de faire construire un navire neuf, imaginé pour être un concentré de technologies respectueuses de l’environnement. Cet étonnant concept avait été dévoilé fin 2015 à l’occasion de la COP 21, à Paris (voir notre article détaillé).

 

Le projet de nouveau navire (© FABIEN MONTREUIL)

Le projet de nouveau navire (© FABIEN MONTREUIL)

Port de Rouen