Pêche

Actualité

Pêche illicite : Un coquiller britannique dérouté vers Ouistreham

Pêche

Nouvelle affaire de pêche illicite de coquilles Saint-Jacques dans les eaux françaises de la Manche. Cette fois, c’est un navire britannique, le Van Dijck, qui a été dérouté vers Caen-Ouistreham et a vu sa cargaison saisie. Ce bateau a été intercepté lundi après-midi à 12 milles au nord de Port-en-Bessin, dans le Calvados, par le patrouilleur Flamant. Alerté par le Centre national de surveillance de pêches, qui émettait de fortes présomptions d’action de pêche « non conforme », le bâtiment de la Marine nationale, alors en mission de surveillance dans la zone, a rejoint le Van Dijck pour le contrôler. « 17 tonnes de coquilles pêchées dans les eaux territoriales sont retrouvées à bord du navire. Le chalutier est dérouté vers Ouistreham où ce dernier est arrivé mardi matin. Le procureur de la république de Caen a été saisi ; quant aux coquilles, elles ont toutes été remises à l'eau », explique la Marine nationale, dont l’une des missions, comme pour d’autres administrations (Affaires maritimes, Gendarmerie maritime, Douane…) dans le cadre de l’action de l’Etat en mer, est la police des pêches (observation des activités de pêche, interrogation de navire, examen des installations de stockage ou interception de navires).

 

Le patrouilleur Flamant (© MARINE NATIONALE)

Pêche Marine nationale