Pêche
Pêche : le Parlement européen modernise les contrôles
ABONNÉS

Actualité

Pêche : le Parlement européen modernise les contrôles

Pêche

D’un côté, plus d’équipements de surveillance embarqués et un registre européen des infractions, de l’autre, plus de flexibilité dans le contrôle des quotas de poissons : c’est en substance la direction que les députés européens souhaitent imprimer au contrôle des pêches en Europe suite au vote, mercredi, du rapport Aguileira par 401 voix (247 contre).

Répondant à la demande de l’industrie, le Parlement propose le doublement de 10 à 20 % de l’actuelle « marge de tolérance » entre la quantité de captures de poissons autorisée et celle déclarée. Cette flexibilité serait même de 25 % pour le thon. Pour le thon tropical et conformément à la demande