Défense
Pentagone français : La mairie de Paris saisi la justice

Actualité

Pentagone français : La mairie de Paris saisi la justice

Défense

La Ville de Paris a annoncé qu'elle avait saisi le tribunal administratif contre le permis de construire délivré par l'Etat dans le cadre du projet de nouveau ministère de la Défense. Le « Pentagone français », comme on l'appelle, doit être construit sur le site de Balard, dans le 15ème arrondissement de la capitale. La mairie conteste, notamment, que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) ait été modifié par arrêté préfectoral dans le cadre du projet. Ainsi, elle réclame qu'un dépôt de la RATP soit intégré au site de Balard - opération qui selon elle était prévue dans le cahier des charges initial - afin que l'actuel garage à bus de la Croix Nivert, situé à proximité, puisse être comme prévu déménagé et remplacé par 500 logements. « Cette modification du Plan local d'urbanisme et ce permis de construire comportent de nombreux vices de forme et de fond, dus à la précipitation de l'Etat à engager l'opération Balard », affirme la Ville de Paris, qui critique la gestion du dossier : «En dépit des demandes répétées de la ville et des promesses réitérées de l'Etat, depuis plus d'un an, celui-ci n'a à aucun moment cherché à rendre compatible son projet de Pentagone avec la réalisation de ce garage à bus ».
Pour mémoire, la réalisation et l'exploitation du futur ministère de la Défense ont été attribuées l'an dernier à un groupement emmené par Bouygues, les nouveaux immeubles devant être livrés à partir de septembre 2014.