Marine Marchande
Phares et Balises : un plan d’optimisation et de modernisation de la flotte en préparation
ABONNÉS

Actualité

Phares et Balises : un plan d’optimisation et de modernisation de la flotte en préparation

Marine Marchande

Service à compétence nationale rattaché à la Direction des Affaires maritimes, l’Armement des Phares et Balises aligne aujourd’hui 36 navires. Armée par 260 marins civils, cette flotte est en partie vieillissante et un certain nombre de bateaux vont devoir être remplacés le long du littoral français. Alors qu'un nouveau baliseur côtier voisin du Gavrinis mis en service fin 2017 a été commandé au chantier vendéen Delavergne pour remplacer le vieil Estrée à La Rochelle, l’APB travaille sur un plan global d’optimisation et de modernisation qui devrait voir le jour cet été. Des réflexions sont dans cette perspective en cours avec les Directions interrégionales de la mer (DIRM), auprès desquelles les moyens nautiques de l’APB (baliseurs,  navires de travaux et vedettes) sont mis à disposition au travers de conventions. « Il s’agit de déterminer avec les Directions interrégionales de la mer quels seront les moyens les plus adaptés en fonction des secteurs », explique-t-on à l'APB. 

Dans les cinq ans qui viennent, plusieurs bateaux vont arriver en fin de vie. A Brest, il va notamment falloir prévoir la succession de deux vedettes, la Velleda, unité de 16 mètres datant de 1966 ; puis de la Françoyse de Grâce de 16.7 mètres datant de 1996. La seconde sera sans doute remplacée par une nouvelle vedette, alors que la première pourrait éventuellement laisser la place à un baliseur côtier, qui serait à même d’opérer jusque dans le nord-Finistère et au sud de Brest, où l’APB dispose d’un troisième navire, le baliseur océanique Armorique (47.5 mètres, 2002).

 

Le Gavrinis à Port Haliguen, dans le Morbihan (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Gavrinis à Port Haliguen, dans le Morbihan (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le concept de nouveau baliseur côtier inauguré avec le Gavrinis plait en tout cas beaucoup à l’Armement des Phares et Balises. « C’est un type de bateau très polyvalent qui donne satisfaction et un concept que nous allons sans doute être amenés à développer ». Selon