Défense
Phlippe Logak nommé président par intérim de Thales

Fil info

Phlippe Logak nommé président par intérim de Thales

Défense

Lors du Conseil d’Administration réuni le 27 novembre 2014, Jean-Bernard Lévy, ayant été appelé à exercer les fonctions de président-directeur général d’EDF, a présenté sa démission aux administrateurs de Thales et ces derniers l’ont acceptée.  

Le Conseil d'Administration a vivement remercié Jean-Bernard Lévy pour le travail accompli à la tête de Thales depuis sa nomination en 2012, en particulier pour la mise en oeuvre d’une vision stratégique partagée afin de renouer avec une dynamique de croissance profitable. Le Conseil a également salué les résultats obtenus sur les marchés émergents et en matière de performance financière.

Sur proposition de l'État et Dassault Aviation, le Conseil d’Administration a nommé M. Philippe Logak président-directeur général par intérim de Thales jusqu'à la décision définitive.

L’État, à travers l’Agence des Participations de l’Etat (APE), détient 26,39% du capital du groupe Thales, et Dassault Aviation 25,30%. 

Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité. Fort de 65 000 collaborateurs dans 56 pays, Thales a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 14,2 milliards d’euros. Avec 25 000 ingénieurs et chercheurs, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services pour répondre aux besoins de sécurité les plus complexes. Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d’agir au plus près de ses clients partout dans le monde.

 

Biographie de Philippe Logak 

 

Maître des requêtes au Conseil d’Etat, ancien Ingénieur de l’armement, diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole des Mines de Paris, Philippe Logak a débuté sa carrière en 1995 à la Délégation générale pour l’armement du ministère de la Défense en tant qu'adjoint du directeur du programme des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins puis directeur du cabinet du directeur des systèmes de forces et de la prospective.

En 1999, il rejoint le Conseil d’Etat en tant qu’auditeur puis maître des requêtes. Avocat au sein du cabinet Bredin Prat de 2003 à 2005, il est nommé en 2005 Sous-directeur du droit public et international à Bercy.

En 2007, Philippe Logak est appelé comme conseiller au Cabinet du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, en charge des questions juridiques et des dossiers de défense, avant d'être nommé, en 2008, Directeur-adjoint du cabinet du Garde des Sceaux.

Philippe Logak devient en 2010 Secrétaire général de SFR, filiale du groupe Vivendi alors dirigé par Jean-Bernard Levy. En 2013, il le rejoint chez Thales pour créer le poste de Secrétaire général.

 

Communication de Thales, novembre 2014

 

 

Thales