Défense
Piles à combustible : Naval Group passe les 5000 heures de fonctionnement
ABONNÉS

Actualité

Piles à combustible : Naval Group passe les 5000 heures de fonctionnement

Défense

Avec sa pile à combustible de nouvelle génération, aujourd’hui prête à l’emploi, Naval Group propose une vraie avancée technologique pour augmenter l’autonomie en plongée des sous-marins conventionnels.

Après une dizaine d’années de recherches, l'industriel français a mis au point ce système baptisé FC-2G (Fuel Cell de seconde génération). Comme le MESMA, premier AIP développé par Naval Group, cette innovation est proposée sous forme de module autonome. Le système est logé dans un tronçon de coque long d’environ 8 mètres intégré au sous-marin dès l’origine ou ajouté après refonte. Adaptable à des bâtiments d’un diamètre d’au moins 6 mètres, comme le Scorpène, le module FC-2G n’impacte pas les performances globales (capacités d’immersion, discrétion acoustique...)

 

Le FC-2G est intégrable dans une section de sous-marin (© NAVAL GROUP)

Le FC-2G est intégrable dans une section de sous-marin (© NAVAL GROUP)

 

Grâce aux essais réalisés depuis plusieurs années sur une installation terrestre à taille réelle, Naval Group garantit un système fiable et une autonomie en plongée de

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Euronaval 2018