Vie Portuaire
Pilotage du Havre : Le simulateur pour anticiper les gros gabarits de navire

Actualité

Pilotage du Havre : Le simulateur pour anticiper les gros gabarits de navire

Vie Portuaire
La porte de l’écluse François 1er se referme derrière le roulier. « Je suis bien amarré », annonce le pilote. Les lumières du simulateur se rallument, le debriefing par le pilote instructeur va pouvoir commencer. « La formation d’un pilote passe par plusieurs étapes. Il va s’entraîner, d’abord au simulateur, puis en doublure avec un pilote confirmé, sur des navires de plus en plus grands. En gros, il faut environ 7 ans pour passer, ici au Havre, de la qualification de pilotage d’unités de 100 mètres à celle dite tout tonnage et tous ports, incluant également le terminal d’Antifer », détaille Cédric Lechevallier, un des pilotes en chef instructeur. « Nous avons un large éventail de navires, environ 120, de tous types et nous pouvons simuler tous nos sites d’intervention de l’entrée de Seine à Fécamp », complète Jean Fischer, l’autre instructeur. « Le simulateur est un excellent outil de formation et de ditribution de savoir, qui permet également d'avoir un retour d'expérience phénoménal ».
 
 
 
Simulateur des pilotes du Havre (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
Simulateur des pilotes du Havre (MER ET MARINE - CAROLINE
Pilotage et pilotes maritimes | Actualité du pilotage Port du Havre