Vie Portuaire
Pilotage, remorquage : Une expérience européenne

Analyse

Pilotage, remorquage : Une expérience européenne

Article gratuit
Vie Portuaire

Une expédition maritime est par essence risquée. Ce risque étant supporté par l'équipage, le navire, la cargaison, l'environnement ainsi que de toutes les parties qui y ont un intérêt. Ces risques notamment en zone portuaire, peuvent être limités grâce à l'intervention de professionnels qui conseillent le capitaine et guident ou assistent le navire afin de le conduire à « bon port ». Ces professionnels de la sécurité portuaire sont nombreux; pilotes maritimes, remorqueurs, lamaneurs, manutentionnaires.

La nouvelle note de synthèse de l’Institut Supérieur d’Economie Maritime (ISEMAR) s’intéresse à l'organisation de la profession de pilote maritime et du remorquage portuaire en comparant le modèle français avec des modèles étrangers. Cette note sera mise en perspective à l'aune des débats qui agitent la Commission, le Parlement et le Conseil de l'UE sur l'adoption du projet de Règlement établissant un cadre pour l'accès au marché des services portuaires ainsi que sur la transparence financière dans l'utilisation des fonds publics. Réforme qui impactera de manière distincte ces deux professions non sans émoi. 

- LIRE LA NOTE DE SYNTHESE DE L'ISEMAR SUR LE PILOTAGE ET LE REMORQUAGE PORTUAIRES

_______________________________________________


L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.


Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

Les analyses de l'ISEMAR