Vie Portuaire
Pilotes de la Loire : Une décision sur la Couronnée III attendue prochainement

Actualité

Pilotes de la Loire : Une décision sur la Couronnée III attendue prochainement

Vie Portuaire

C'est prochainement que la station de pilotage de la Loire devrait décider de vendre, ou non, la Couronnée III. Construit il y a près de 25 ans et remplacé, fin 2007, par un nouveau bateau pilote, l'ancien navire semble avoir de bonnes chances de rester en Loire-Atlantique. Durant l'année 2008, il avait été conservé à Saint-Nazaire, durant la période fiabilisation de la Couronnée IV. Cette dernière étant, aujourd'hui, parfaitement opérationnelle, la question de l'avenir de son prédécesseur se pose. En parfait état et bénéficiant d'une coque robuste, il pourrait rester à Saint-Nazaire afin de suppléer la « C IV », en cas d'indisponibilité de celle-ci. Au large de l'estuaire de la Loire, les pilotes utilisent la Couronnée comme station au large. Positionnée à une douzaine de milles de la côte, le bateau met à l'eau des vedettes pour servir les navires qui escalent dans le port de Nantes Saint-Nazaire. Lorsqu'il est en arrêt technique, le bateau est remplacé par des pilotines, vedettes plus petites au nombre de trois pour la station (Loire 18, Trébézy et Remora). Suffisantes pendant les chantiers programmés de la Couronnée IV, qui interviennent en période estivales, elles sont plus délicates à mettre en oeuvre si les indisponibilités du bateau pilote interviennent en hiver ou par météo peu clémente. Pour ne pas risquer, par exemple, d'interrompre le service durant plusieurs jours pour cause de mauvais temps, suite à une panne ou une avarie de la C IV, la station de la Loire pourrait donc garder sa « vielle » Couronnée. Une étude, notamment sur la pertinence économique de ce choix, est en cours. Si la station opte pour cette solution, le nombre de pilotines pourrait, alors, être réduit à deux unités.

La Couronnée IV (© : PILOTES DE LA LOIRE)
La Couronnée IV (© : PILOTES DE LA LOIRE)

Port de Nantes Saint-Nazaire