Divers
Piraterie : 20 pêcheurs yéménites libérés, mais pas par des militaires français

Actualité

Piraterie : 20 pêcheurs yéménites libérés, mais pas par des militaires français

Divers

Contrairement à ce qu'indiquent certaines informations, les troupes françaises n'ont pas libéré, ces jours-ci, 20 pêcheurs yéménites retenus par des pirates au large de la Somalie. Contacté par la rédaction de Mer et Marine, l'Etat-major des Armées indique ne pas être au courant d'une telle opération par des moyens français. La libération des otages yéménites serait plutôt du fait de commandos néerlandais intégrés au Standing Nato Maritime Groupe (SNMG), actuellement déployé au nord de l'océan Indien et participant à la lutte contre la piraterie. Les forces spéciales néerlandaises auraient libéré les pêcheurs après avoir contrôlé leur embarcation, détournée et servant de bateau mère. Une douzaine de pirates aurait été interpellés pendant cette action.

Piraterie