Marine Marchande
Piraterie dans le golfe de Guinée : le Joint War Committee étend la zone à risque

Actualité

Piraterie dans le golfe de Guinée : le Joint War Committee étend la zone à risque

Marine Marchande

C’est une décision qui devrait avoir un impact sur les assurances dans le golfe de Guinée. Le Joint War Committee (JWC) du Lloyd’s et de l’IUA (International Underwriting Association of London) a amendé, en l’étendant, la zone à risque du golfe de Guinée dans laquelle les armateurs doivent déclarer leur passage. Elle s’étend désormais de la frontière entre le Togo et le Ghana au Cap Lopez (Port Gentil, Gabon). Les coordonnées précises sont à l’Ouest, par 6° 06' 45" N, 1°12′E, en haute mer à 0° 40' S, 3° 00' E et au sud, à 0° 40' S, 8° 42' E.

Avant d’entrer dans la zone, les armateurs doivent obtenir la permission de leur