Marine Marchande
Piraterie dans le golfe de Guinée : l’ITF appelle à des mesures urgentes

Actualité

Piraterie dans le golfe de Guinée : l’ITF appelle à des mesures urgentes

Marine Marchande

L’International transport workers federation (ITF) s’inquiète d’attaques récentes dans le golfe de Guinée. En réaction, elle appelle à une coopération régionale urgente pour lutter contre les actes de piraterie.

Début novembre, deux attaques suivies d’enlèvements se sont produites à quelques jours d’intervalle dans le golfe de Guinée. Le 2 novembre, des pirates ont kidnappé neuf membres d’équipage philippins du vraquier norvégien MV Bonita, d’Ugland Companies. Le navire, venu débarquer du gypse, était mouillé devant le port de Cotonou, au Bénin. Deux jours plus tard, quatre autres membres d’équipages (deux Philippins, un Grec, un Géorgien), du pétrolier grec Elka Aristotle ont été à leur tour pris en otage non loin du port de Lomé, au Togo. Une garde armée avait pourtant tenté de repousser

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime