Marine Marchande
Piraterie : Encore deux navires attaqués au large des Seychelles

Actualité

Piraterie : Encore deux navires attaqués au large des Seychelles

Marine Marchande

C'est un véritable blocus que les pirates semblent vouloir organiser au large des Seychelles. Estimant sans doute le golfe d'Aden et les eaux au large de la Somalie comme trop surveillées, les pirates attaquent de plus en plus au sud. Cette fois, c'est à seulement 180 milles à l'ouest des Seychelles qu'ils ont surpris un navire marchand. Le cargo Al Khaliq, immatriculé au Panama, a été capturé hier, au petit matin. L'équipage, composé de 26 marins (Indiens et Birman) a bien lancé un appel de détresse, mais le navire militaire le plus proche était apparemment à 8 heures de navigation ! Surveillé par les garde-côtes seychellois et un avion de patrouille maritime de l'opération européenne Atalante, l'Al Khaliq ferait route vers la Somalie.
Outre ce bateau, un roulier italien, le Jolly Rosso, a été attaqué hier, à 400 milles à l'Est de Mombasa (Kenya). Le navire a essuyé des tirs de la part des pirates, qui ont tenté de l'aborder avec deux embarcations rapides. Il n'aurait, toutefois, pas été capturé et serait parvenu à s'échapper. Sitôt l'alerte donnée, le destroyer lance-missiles américain USS Donald Cook et la frégate belge Louise Marie ont été dépêchés sur zone.

Avec la fin de la mousson, comme on pouvait le redouter, les attaques redoublent donc dans l'océan Indien. Disposant de bateaux-mères, qui augmentent leur autonomie, les pirates traquent désormais leurs proies très loin des côtes somaliennes. Pour mémoire, le vraquier chinois De Xin Hai (25 membres d'équipage) a été capturé lundi à 550 milles au nord-est des Seychelles. Le 15 octobre, le porte-conteneurs singapourien Kota Wajar (21 marins) était surpris à 300 milles au nord des Seychelles. Trois autres attaques ont été enregistrées ce mois-ci contre des thoniers. Si les Français Drennec, Glénan, Via Mistral et Via Avenir ont pu repousser les assauts grâce à la présence à leurs bords de fusiliers marins, le thonier espagnol Alakrana et 36 marins ont été capturés, le 2 octobre, entre la Somalie et les Seychelles.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime