Marine Marchande
Piraterie: la frégate Nivôse intercepte un bateau-mère

Actualité

Piraterie: la frégate Nivôse intercepte un bateau-mère

Marine Marchande

La frégate de surveillance Nivôse, actuellement déployée dans le golfe d'Aden dans le cadre de l'opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante, a intercepté, dans la journée du 13 mai un navire soupçonné d'être utilisé comme bateau-mère par les pirates somaliens. Le navire, un boutre traditionnel de la région, a été capturé il y a plus d'un an et son équipage d'origine serait toujours actuellement retenu comme otage à bord. Selon le modus operandi des pirates, le bateau-mère a été repéré alors qu'il remorquait des esquifs destinés à l'abordage des navires de commerces. Soupçonné d'avoir mené plusieurs attaques récentes en mer d'Arabie, le boutre a été repéré par l'avion de patrouille maritime allemand engagé dans l'opération Atalante. Celui-ci, après avoir identifié le boutre, a guidé la frégate Nivôse sur sa position. Arrivée à proximité dans la matinée, la frégate s'est approché et a ordonné au boutre de s'arrêter. L'hélicoptère de la frégate, parti en éclaireur, a alors repéré des armes et deux esquifs à bord du bateau-mère. Devant le refus d'obtempérer du boutre, et en raison de la menace que celui-ci représente pour la navigation dans la zone, des coups de semonce ont été tirés par la frégate Nivôse pour obliger l'embarcation à s'arrêter. Ces tirs ont été ignorés, mais ont provoqué le changement de route du boutre qui a mis le cap vers la Somalie. Il n'a pas été procédé à davantage de tirs en raison de l'inquiétude pour la sécurité des otages du bord, menacés de violence ou de morts par les pirates présumés. Une longue conversation a cependant été engagée entre la frégate et le boutre, encadrée par les commandos de l'équipe de protection embarquée estonienne, actuellement détachée sur le Nivôse. Les pirates présumés ont alors décidé d'abandonner les esquifs embarqués à leur bord, avant de continuer leur route vers la Somalie.

La frégate de surveillance Nivôse   (© : MARINE NATIONALE)
La frégate de surveillance Nivôse (© : MARINE NATIONALE)

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime