Marine Marchande

Actualité

Piraterie : Le golfe de Guinée dépasse la Somalie

Marine Marchande

966 marins ont été victimes d'attaques en mer dans le golfe de Guinée l'an dernier, contre 861 au large de la Somalie. Les statistiques du Bureau Maritime International font état, pour la première fois,  du dépassement des actes de pirateries de la zone ouest-africaine par rapport au très surveillé bassin somalien. Le BMI fait également état d’un mode opératoire très différent dans le golfe de Guinée, « très violent » et visant principalement au siphonnage des navires transportant des hydrocarbures. Le rayon d’action des pirates du golfe de Guinée s’est élargi par rapport à la zone initiale qui se situait devant les côtes nigérianes. Il couvre désormais les approches du  Bénin, de la Côte d'Ivoire, du Cameroun, de la Guinée équatoriale, du Gabon et du Togo. 206 marins ont été pris en otage durant ces actions en 2012, 5 ayant été tués.

Piraterie