Marine Marchande
Piraterie : Le porte-conteneurs Maersk Alabama de nouveau attaqué

Actualité

Piraterie : Le porte-conteneurs Maersk Alabama de nouveau attaqué

Marine Marchande

Détourné en avril dernier en océan Indien, le porte-conteneurs américain Maersk Alabama a, de nouveau, été attaqué hier par des pirates. Selon l'US Navy, une embarcation rapide avec à son bord quatre hommes armés s'est approchée du navire. Mais les pirates ont, cette fois, été contraints d'abandonner en raison de l'intervention d'une équipe de sécurité présente à bord du porte-conteneurs. L'assaut s'est produit au petit matin à 560 milles au nord-est de la Somalie. Selon la marine américaine, il n'y a pas de dégât ni de victime. Le Maersk Alabama a repris sa route initiale vers Mombasa, au Kenya.
Construit en 1998 à Taiwan, le navire, immatriculé aux Etats-Unis, appartient à la filiale américaine de l'armement danois Maersk Line. Long de 155 mètres, il affiche une capacité de 1095 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur).
Et puis, toujours en matière de piraterie, on a appris hier le décès du capitaine du tanker Theresa VIII, capturé lundi avec 28 membres d'équipage coréens à 180 milles au nord-ouest des Seychelles. L'officier serait décédé des suites de blessures par balles, selon une source citée par l'AFP.

Maersk | Actualité du groupe maritime danois Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime